Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Améliorer son quotidien avec la sophrologie

22 Nov, 2020Bien-être

J’ai découvert la sophrologie lors de ma grossesse. J’avais choisi de suivre une préparation à l’accouchement avec la sophrologie et ai trouvé une sage femme formée à cette pratique.

Comme beaucoup de femmes, surtout lorsqu’il s’agit du premier enfant, l’accouchement est un moment (très) stressant. On nous parle souvent des douleurs liés à cet événement, il est donc normal de l’appréhender.

Ce qui m’a poussée à opté pour cette préparation, c’est le fait que la sophrologie aide à percevoir l’accouchement de manière positive.

Mission accomplie : le jour J, je suis arrivée à la maternité très confiante et sereine. J’ai aussi pu gérer les contractions assez longtemps. A l’époque, je n’avais pas envisagé l’accouchement sans péridurale comme une possibilité, mais clairement, pour ma prochaine grossesse, je m’y préparerai en amont. 

 Depuis, je me suis formée à cette pratique et ai découvert la puissance de cet outil appliqué dans le quotidien. Aujourd’hui, j’ai vraiment plaisir à transmettre à mes clientes cette formidable boite à outils pour les aider dans leur quotidien.

C’est quoi la sophrologie ?

Je souhaite vous présenter cette formidable pratique car aux cours de mes échanges et discussions, je me rends compte qu’elle est encore assez peu connue. Beaucoup de personnes assimilent cette pratique à de la relaxation, au même rang que le yoga, alors qu’en réalité, elle permet de bien plus que juste se détendre.

La sophrologie est une technique psycho-corporelle, qui aide à retrouver l’harmonie entre le corps et l’esprit.  Elle a été créée dans les années 60 par Alfredo Caycedo, un neuropsychiatre.  Il s’est inspiré de plusieurs concepts thérapeutiques, comme la psychanalyse, hypnose ou encore les thérapies brèves., mais aussi de courants orientaux (yoga, zen, méditation…). A l’origine, la sophrologie était utilisée à des fins thérapeutiques, et seuls les médecins formés pouvaient avoir recours à cette pratique. 

Charge mentale maternelle

Depuis, son créateur a détourné son utilisation et la sophrologie est maintenant reconnue comme un outil de développement personnel. Dans ce cadre, cette pratique vise à vous faire prendre conscience de vos ressources, à les conscientiser et ainsi à développer votre plein potentiel. 

Citation

“L’objectif des pratiques sophrologiques est de renforcer chez l’être humain la capacité de vivre son existence en harmonie avec lui-même et avec l’univers”
A. Caycedo

Clé 1: la respiration contrôlée

Lorsque nous sommes face à une situation stressante, notre cœur a naturellement tendance à s’emballer et la respiration devient archaïque. Le pouls est rapide, ce qui va amplifier cette sensation de danger, ou d’étouffement. 

Le fait de contrôler sa respiration permet de retrouver du calme, puisqu’on va contrôler le rythme cardiaque en l’abaissant à la normale et on va ainsi permettre au cerveau de mieux s’oxygéner.  D’ailleurs, il existe plusieurs techniques reposant sur la respiration pour aider à retrouver un état de calme (cohérence cardiaque, respiration carré…).

En sophrologie, la respiration va soit vous permettre de chasser des tensions, soit diffuser un état positif.

Clé 2 : la pleine conscience

Vivre en pleine conscience signifie avoir conscience de ses ressentis, être à l’écoute de son corps. . C’est une clé essentielle, car notre corps a une mémoire et se souvient de tout. Chaque situation, chaque émotion se répercute sur notre corps, de manière agréable ou désagréable. Ces manifestations sont propres à chacun.

La sophrologie vous permet de prendre conscience de votre état ou d’un état passé, de conscientiser vos ressentis et des “mots” de votre corps. Ainsi, nous pouvons nous baser sur cela pour les exploiter et vous aider à développer votre potentiel. 

Clé 3 : la visualisation positive

Les bienfaits de la visualisation ne sont plus à démontrer. Celle-ci est d’ailleurs très utilisée chez les sportifs de haut niveau, en préparation d’un grand événement. Le cerveau ne distinguant pas le réel de l’imaginaire, on peut lui faire vivre des situations de manière positive afin que le corps puisse enregistrer les ressentis associés. C’est sur ces ressentis que nous pourrons capitaliser. 

La visualisation ne promet pas le succès d’un événement mais permet à la personne qui la pratique de gagner en confiance et de se dire que le succès est réellement possible.  

Clé 4 : la bienveillance

Lors d’une séance de sophrologie, vous êtes à l’écoute de votre corps. Il est important de savoir l’écouter et d’accueillir tous vos ressentis avec bienveillance, c’est à dire, sans aucun jugement. Car il n’y a pas de mauvais ou de bons ressentis. Il y a juste les vôtres.

    Pour qui s’adresse la sophrologie?

    La réponse est simple: tout le monde!

    En tant qu’adulte, la sophrologie permet par exemple de se préparer mentallement face à un événement particulier et ainsi gagner en confiance et percevoir la réussite comme une possibilité. Elle permet aussi d’améliorer son bien-être au quotidien (retrouver un sommeil de qualité, gérer des peurs, des phobies ou des pulsions alimentaires…). Elle peut aussi être utilisée comme complément d’un traitement médical lourd.

    Chez les enfants aussi, la sophrologie a de superbe résultats sur le sommeil, l’apprentissage à l’école, la concentration ou encore le stress ou la confiance.

    Me concernant, je l’utilise surtout auprès des mamans en les aidant à regagner confiance en elles, en leur compétences d’être une bonne mère, se libérer de leurs croyances limitantes… Je l’utilise aussi auprès des futures mamans pour les aider à se préparer mentalement à l’accouchement, à gérer les douleurs mais aussi à un accouchement sans péridurale. 

    mattis fringilla risus consectetur eget venenatis, libero felis tempus Aliquam

    Pin It on Pinterest